Présentation de Microsoft Azure

Dossier “Microsoft Azure”

(écoutez parallèlement le podcast de ce dossier : https://www.livetile.fr/hs6-azure-a-la-cote/)

Le but n’est pas d’en mettre plein la tête avec des expressions ou vocabulaire incompréhensible ! Mon idée est réellement qu’à la fin de cette émission, dès que vous entendrez quelqu’un parler d’Azure, vous aurez enfin une notion plus poussée.

hs6

Azure et le Cloud

Alors ensemble on va tenter de chasser le brouillard autour d’Azure, enfin plus précisément de « Microsoft Azure » qui est la nouvelle appellation depuis l’an passé.

C’est en octobre 2008 que Steve Ballmer a annoncé à Los Angeles « Windows Platform Azure » et en 2010 que ça a été commercialisé dans un premier temps aux USA. Après deux ans de béta gratuite.

Diapositive4

On parle de Cloud depuis environs 2009 mais internet est pourtant arrivé dans les entreprises depuis les années 1990. Il a fallu donc quasi 20 ans pour s’y préparer et encore lorsque je vois les petites entreprises, c’est encore loin.

Avec le Cloud, l’entreprise, et bien elle n’a plus de serveur dans ses locaux mais maintenant elle paie un service.

Prenons par exemple l’électricité en la comparant au Cloud : les câbles électriques serait l’internet. L’éclairage, le chauffage serait les services emails, stockages (calculs…) et côté tarification on paie les deux à l’usage. Et entre nous quelle entreprise produirait aujourd’hui son électricité ? Edf ? 😉

Diapositive5

L’inconvénient que je vois dans les petites entreprises est une peur d’une dépendance avec un système. De ne plus maitriser ses données et surtout une crainte concernant la confidentialité et piratage de leurs données. C’est pas palpable alors ça va pas ! ^^

Les avantages sont tout de même plus grand, on voit une économie sur le matériels, son renouvellement, mais aussi sur le cout des licences, le support (quoique…). L’entreprise peut se concentrer sur son métier et enfin elle peut « monter » en puissance à la demande : l’agilité !

Que connaissons nous d’Azure

Mais parlons plus concrètement, nous utilisons déjà tous Azure depuis pas mal de temps. Azure c’est les fondations des services de Microsoft : Citons les principaux services d’Azure que nous consommons au quotidien :

Diapositive8

Office 365, le successeur d’Office qui est utilisé par 1,2 milliards de personnes (1/7 dans le monde) et par exemple les version Apple ont été téléchargé 80 millions de fois.., Outlook.com qui compte 400 millions de compte personnelle, OneDrive qui a le vent en poupe aussi, Skype et Lync qui commence une mutation et rappelons que Skype c’est 50 millions de minutes d’appel par mois, Yammer avec ses 8 millions d’utilisateur, Xbox Live qui compte par moins de 48 millions de joueurs mais aussi Microsoft Dynamics CRM , SharePoint, Bing et Cortana…

Mais on pourrait aussi parler des Stores sur lesquels on se connecte pour télécharger nos applications, Il y a aussi beaucoup d’appli qui utilise Azure pour stocker nos données.

Mais physiquement ?

Il en faut du stockage ! Vous pouvez imaginer la technologie qu’il y a dernière car il faut que ça « réponse » et partout dans le monde. Azure est actuellement présent commercialement dans 140 pays. Mondialement, il est divisé en 3 zones :

  • Zone 1 : États-Unis, Europe
  • Zone 2 : Asie, Japon, Australie
  • Zone 3 : Sud du Brésil

Diapositive11

Il et concernant le stockage, le réseau Azure est divisé 3 zones avec un total représentant 19 régions à travers le monde.

Dans chaque région on peut compter plusieurs “centre de données” ; Nous dirons plus facilement DataCenter. Mais notons que tous ne sont pas dédiés à Azure. Et une région c’est environ 600 000 serveurs. Rappelons que Microsoft a monté son premier DataCenter directement à Redmond en 1989 !

Diapositive12

Microsoft investis des Milliards de dollars dans son infrastructure, par exemple il y a un an, on parlait du projet Alluvion, c’est un Datacenter de dernière génération construit dans l’Iowa (le second là-bas), il est réparti sur 107 000 m² et a’ coûté $1,13 milliards !

Diapositive13

Il est 50% moins gourmand que les précédents. Microsoft utilise maintenant des conteneurs modulaires, vous savez comme ceux des camions 😉 . C’est un peu le principe du plug and play ! Chaque conteneur contient 2400 serveurs. Réduction de l’infra et du temps de déploiement.

Diapositive14

Et pour que ça envoi du bois, Microsoft compte sur son réseau de fibre optique qu’il déploie grandement. Actuellement il pourrait faire 3x un aller-retour de la terre à la lune !

Côté revenu, 40% des revenus d’Azure viennent des Startup et ISV. A noter qu’en ce moment il y a 1000 nouveau client qui s’inscrivent par jour !

Ajoutons aussi que 57% des 500 plus grosses entreprises mondiales (Fortune Global 500) utilisent déjà Azure !

Diapositive15

Mais alors que fait-t-on avec Azure ?

Avec Azure, il y a 3 niveaux d’hébergements.

« Je m’occupe de tout » (On premises, qui se traduit littéralement dans les locaux). Nicolas, tu peux nous en dire plus ?

Ensuite « Je m’occupe d’une partie » et je laisse Microsoft s’occuper des serveurs, du stockage, des virtualisation, à moi de gérer la partie software, OS, processeurs,… on appelle cela l’ »Infrastructure as a Service »

Et enfin, ce que l’on appelle Platform as a Service, à ma charge que mes applicatifs et donnée. Tout le reste est géré par Microsoft.

On notera les hébergements de sites web, appelé Azure web Apps ou le développeur pourra le coder dans le langage de son choix et stocker les dans différents type de base de données mais aussi utilisé l’outil de déploiement de son choix ; traditionnellement via FTP mais sinon avec Github ou directement Visual Studio ! Ajoutons à cela qu’Azure possède une panoplie d’applicatif comme Drupal, WordPress qui peuvent être déployé en 2/3 clics !

Diapositive17

Les services pour mobiles nommés Azure Mobile Apps qui vont nous permettre rapidement de stocker les données de nos applications mobiles sur le Cloud, mais pas que, plein de services nous sont proposé comme les systèmes d’authentification des utilisateurs via leurs compte Microsoft, twitter ou facebook, google … De gérer les notifications que l’on reçoit sur nos smartphone ou Windows 10 ! Et pour y avoir gouté dans les versions béta il y a plusieurs mois maintenant, c’est vraiment sympa. Bien évidemment, ça fonctionne sur Windows (phone et store) iOS, Android, et HTML5/js.

Diapositive18

On peut aussi citer les Machines virtuelles. Vous créez vos ordinateurs, serveur dans le Cloud, choisissez votre OS, la taille des disques etc…

On peut noter de plus de 20% des VM dans Azure tournent sur Linux. “Microsoft ♥ Linux ”

Diapositive19

On ne peut pas tout citer et ce n’est pas le but de ce dossier mais pour synthétiser, Azure s’articule en gros autour de VM, du Cloud Services, des Websites, des Mobile Services…. Azure c’est plus de 40 briques à notre services

http://azure.microsoft.com/en-us/documentation/infographics/

Quelques nouveautés en “coup de vent” : http://azure.microsoft.com/fr-fr/services/app-service/logic/

Microsoft Bizspartk : http://www.microsoft.com/bizspark/

Diapositive21

Azure c’est que Microsoft pour du Microsoft?

Non ! Microsoft est dans une stratégie d’ouverture, on le voit beaucoup ! Partant du « Microsoft ♥ Linux » à la disponibilité de ses applications sur tous les OS ! C’est la bonne stratégie du « Venez voir les copains comme on fait des trucs cool chez nous ! » qu’ils soient utilisateurs ou développeur.

Ainsi côté Devise et OS, on a le choix avec android, ios et Windows et pour les OS c’est Windows et Linux

Diapositive23

Côté langages, on a le choix avec le .NET, PHP, node.JS, le python

Diapositive24

Le choix au niveau de la gestion des bases de données et pas mal non plus, citons SQL server, MySql, SAP, Hadoop, Oracle, IBM, mongoDB, Redis, CouchDB…

Diapositive25

 

Mais combien ça coute ?

Alors non, Azure n’est pas gratuit. Ça sera plus Windows 10 qui le sera et directement et indirectement, enfin nous, consommera du Azure. Ne serait-ce donc pas une des nouvelles stratégies de Microsoft ?

  • Aucun coût initial
  • Aucun frais d’annulation

Payez uniquement pour ce que vous utilisez à savoir toutes les données entrantes envoyées à Azure sont gratuites.

Les données sortantes, c’est à dire tout ce que vous lisez (consommez donc !) sont facturées. Mais à noter que Les 5 premiers Go des transferts de données sortants de chaque mois de facturation sont également gratuits : http://azure.microsoft.com/fr-fr/pricing/details/data-transfers/#

Pour nous aider, il faut savoir bien sûr ce dont on a besoin, Microsoft nous met à disposition une calculatrice pour estimer nos couts : http://azure.microsoft.com/fr-fr/pricing/calculator/

Mais est-ce facile de commencer ?

Si je suis un développeur et que j’aimerai faire une application (WP, android..) Microsoft dispose de plusieurs canaux pour accompagner les développeurs

La communauté ZeCloud

Une communauté a été créée en 2009 pour vous aider à travailler sur Azure. On peut la retrouver :

 

 

Retrouvez la présentation Powerpoint sur http://www.slideshare.net/tophenet/prsentation-azure

 

Christophe Peugnet

 

A propos de l'auteur

CEO of https://www.sodeasoft.com