Ecoutez vos podcasts sur votre Windows Phone

Depuis la mise à jour Mango, Zune permet d’écouter sur votre mobile des podcasts. Cependant, si vous êtes un adepte de ce média, vous aurez vite vu que Microsoft nous a pondu quelque chose à l’arrache et que l’utilisation n’est vraiment pas optimisée.

C’est pourquoi il y a des développeurs qui se sont mis à l’œuvre pour apporter une meilleure expérience utilisateur, et avoir une gestion de votre bibliothèque de podcasts digne de ce nom.

Par manque de temps nous n’avons pas testé toutes les applications, mais une bonne partie.

Les gestionnaires de podcasts

Wpodder (testé par Alexandre)

  • Version : 1.7.0.0
  • Prix : 0.99 € (essai gratuit limité à 3 podcasts)
  • Site webhttps://gpodder.net/

WPodder est un lecteur de podcasts audio et vidéo, traduit en français et développé par Juuso Ala-Uotila.
Il a la particularité de pouvoir synchroniser les flux que vous aurez configuré sur le site gPodder.net. Cette fonctionnalité n’est pas obligatoire, mais facilite grandement l’ajout de flux sur votre mobile, surtout si vous en avez une bonne vingtaines.

La configuration

Rien de plus simple dans la configuration de l’application. Pour ajouter un flux, il suffit de cliquer sur l’icône “+” et l’application vous propose 3 modes d’ajout:

  • Recherche : vous pouvez soit rechercher votre podcast parmi la base de donnée de l’application soit ajouter directement le lien du flux RSS. WPodder s’appuie sur la base de données de gPodder, qui compte actuellement 83510 podcasts aussi bien anglophone que français. Astuce de recherche: utilisez les guillemets quand le nom du podcast recherché est composé de plusieurs mots, comme “Live Tile” par exemple. En ce qui concerne le lien du flux RSS, il suffit d’entrer le lien en entier (avec “http://”) pour que l’application ajoute le flux automatiquement.
  • Ajouter à Toplist : Cette page, dont le nom a sans doute été mal traduit, affiche le Top20 des podcasts internationaux (basé sur le nombre d’abonnées aux flux) et vous permet d’ajouter le flux désiré directement. Les podcasts affichés sont essentiellement anglophone comme “This Week in Tech”, “Security now”, “Linux Outlaws”.
  • Importer : C’est depuis cette page que vous allez pouvoir vous connecter à votre compte gPodder.net et importer les flux que vous aurez configuré sur le site. Ultra pratique quand vous avez plus de 20 flux à ajouter, ça vous évite de les entrer 1 par 1 via la page de Recherche.
Après avoir ajouté tous vos podcasts vous pourrez indiquer à WPodder si vous souhaitez mettre à jour de façon automatique vos flux. Cette opération est à faire flux par flux.

L’interface

Lorsque vous lancez l’application vous aurez accès à 4 pages:

  • Mes flux : c’est ici que vous aurez la liste des flux auxquels vous vous êtes abonné. Chaque podcast est identifié par son icône et son titre. A gauche des icônes vous verrez une étoile avec un chiffre. Cela correspond au nombre de nouveaux épisodes dans le flux. Lorsque vous cliquez sur un flux en particulier, l’application vous affiche la liste des épisodes disponible. Les épisodes que vous avez téléchargé sont mis en surbrillance, les autres sont grisés. Un slide vers la droite vous affichera les infos concernant le podcast. Ces informations sont tirées du flux RSS. Si vous cliquez sur un épisode, vous aurez le résumé de celui-ci ainsi que deux boutons vous permettant de télécharger l’épisode, ou de le streamer. Si jamais l’épisode est déjà téléchargé, vous pouvez le supprimer ou le lire.
  • Non-terminés : Cette page vous affiche la liste des épisodes que vous avez commencé à écouter mais que vous n’avez pas terminé. Très pratique quand vous êtes habitué à écouter des épisodes de plus de 2h. Sous chaque épisode, l’application vous affiche là ou vous en êtes dans l’écoute : 02:05:34 / 02:51:44.
  • Nouveaux : Cette page liste les nouveau épisodes disponibles, tout podcasts confondus. En fait, ça regroupe sur une même page, les épisodes notés avec une étoile de la première page.
  • Téléchargés : Cette dernière page vous affiche tous les épisodes que vous avez téléchargés. Pour chaque épisode vous avec le titre de l’épisode, le nom du podcast, ainsi que la durée et la taille du fichier. Un appui long sur un épisode vous permet de le lire, le supprimer ou de supprimer tous les épisodes antérieurs.

L’utilisation

Le lecteur est plutôt sommaire, mais plus pratique que le lecteur de base de Zune. Il est sommaire car vous n’avez que 3 boutons de contrôle : retour arrière, lecture/pause et avance rapide. Quand je dis plus pratique c’est que vous n’avez pas besoin de laisser le doigt appuyé sur les boutons d’avance rapide et de retour pour naviguer dans le fichier audio ou vidéo. En effet, une simple pression lance l’action et il suffit d’appuyer sur le bouton de lecture pour continuer à écouter. Bon, j’aurais quand même préféré pouvoir naviguer dans la timeline du fichier avec le curseur mais bon.

Bien entendu, l’application tourne en arrière plan, donc vous pourrez continuer à utiliser votre mobile normalement tout continuant à écouter votre podcast.

Concernant les téléchargements de podcasts, l’application demande à ce que le téléphone soit branché au secteur si le fichier que vous souhaitez télécharger fait plus de 100 Mo… ça c’est pas pratique mais je me demande si ce n’est pas une limitation imposée par l’OS.

Enfin, si vous épinglez WPodder sur votre page d’accueil, vous aurez un compteur sur la vignette vous indiquant le nombre de nouveaux podcasts.

Conclusions

C’est sans doute l’application que j’utilise le plus souvent dans ma journée et je n’ai pas encore trouvé de meilleure application de gestion de podcasts (peut être que les autres tests me feront switcher). C’est pourquoi je la recommande vraiment pour tout ceux qui consomme du podcast à longueur de journée.

 

WPodder  WPodder


Podcast Picker (testé par Alexandre)

  • Version : 2.0.0.0
  • Prix : 0.99 € (essai gratuit limité à 3 podcasts)
  • Site webwww.vvse.com
Podcast Picker est une nouvelle application de gestion de podcasts sortie en juin 2012 et qui mérite que l’on s’y attarde car sur la papier elle promet de bonnes fonctionnalités. Mais qu’en est-il vraiment?
La configuration
Comme beaucoup d’application, vous pouvez rechercher vos podcasts pour vous y abonner, ou ajouter directement l’adresse du flux RSS.
  • Search : la recherche s’est avérée plus puissante que sur WPodder. Par exemple, pas besoin d’utiliser les guillemets pour les podcasts en plusieurs mots. Vous pouvez même juste taper “NoWatch” ou “Freepod” et elle vous sortira tous les podcasts associés. Je ne sais pas quelle base de données est utilisée, mais j’ai retrouvé tous les podcasts que j’écoute.
  • Add feed : Rien n’a dire de plus, vous entrez l’adresse du flux RSS et le podcast est ajouté dans votre liste d’abonnements.
Vous avez quelques autres paramètres de configuration accessibles depuis le bouton “settings” en bas de l’interface:
  • Vérifier les nouveaux épisodes au démarrage de l’application,
  • Vérifier les nouveaux épisodes seulement quand vous êtes connecté en WiFi,
  • Téléchargement des épisodes uniquement quand vous êtes connecté en WiFi,
  • Télécharger automatiquement le dernier épisode,
  • Nombre d’épisodes à garder après lecture.
L’interface
Au lancement, vous aurez accès à 4 pages:
  • Subscribed : qui présente les podcasts auxquels vous êtes abonné. Chaque podcast est présenté avec sa vignette, son nom, l’auteur, le nombre d’épisodes non lus / nombre d’épisodes total. En bas de la page est affichée la date de la dernière mise à jour des flux RSS.
  • Unplayed : comme son nom l’indique, vous retrouverez la liste des podcasts que vous n’avez pas encore lu.
  • Downloading : ici ce sont les épisode en cours de téléchargement.
  • Now Playing : c’est le lecteur de l’application. Il présente un bouton play / pause et les traditionnels avance rapide et retrour rapide. Mais il ajoute deux petites fonctionnalités en plus très pratique: d’une part,  les boutons “+30 secondes” et “-30 secondes” et d’autre part le curseur qui permet de naviguer dans la timeline de l’épisode.
L’utilisation
Tout est simple d’utilisation que ce soit la navigation dans l’application, l’ajout des podcasts, la lecture, etc.
Lorsque vous cliquez sur un flux, vous tomberez sur une première page avec toutes les infos concernant le podcast: le nom, le lien vers le site web, la description. Sur cette même page vous avez 4 boutons vous permettant :
  • de vous désabonner du flux, plutôt normal,
  • d’épingler le flux sur votre page d’accueil, fonctionnalité que je trouve plutôt sympa,
  • de partager le flux par mail ou par twitter, facebook, etc. Ca aussi c’est bien pratique pour faire découvrir les podcasts aux copains!
Ensuite lorsque vous slidez vers la droite, vous avez accès à tous les épisodes du flux.
Lorsque vous cliquez sur un épisode, l’application vous affiche tout son descriptif. Si dans celui-ci il y a des liens, ils seront cliquables et vous les ouvrira dans Internet Explorer. Si l’épisode a été téléchargé, alors vous pourrez lancer la lecture, et si celui-ci ne l’est pas encore, alors l’application vous proposera de le télécharger ou de le streamer. Le stream fonctionne plutôt bien, aussi bien en WiFi qu’en 3G. Bon, les podcasts vidéos en 3G faut un peu oublier, c’est chaud. Petit bug, quand vous streamez un épisode, la page “now playing” est vide…
Conclusions
Bien qu’elle soit jeune, l’application est vraiment bien faite et les fonctionnalités sont top. Par contre il reste encore des bugs un peu gênants et j’espère une mise à jour rapide pour vraiment l’utiliser à temps plein. En effet, j’ai eu quelques crash de l’appli, surtout en streaming et il n’est pour le moment pas possible d’avoir la liste de vos épisodes que vous avez téléchargé. Il y a aussi une fonctionnalité ultra importante absente de l’application: Vous ne pouvez pas supprimer un épisode téléchargé!! oO
Comme vous l’aurez compris, je reste donc pour le moment sur WPodder, mais je garde Podcast Picker dans le coin de mon Titan en attendant une mise à jour qui corrigera tout ces petits manques.

Podcast Picker  


Podceiver (testé par Xavier)

  • Version : 1.2.0.0
  • Prix : 1.99 € (essai gratuit limité à l’ajout de 3 podcasts en favoris)
  • Site web : http://podceiver.com

Podceiver est un lecteur de podcasts audio et vidéo, en anglais uniquement, édité par Momenta, LLC. L’application peut lire les podcasts en streaming, mais ne permet pas le téléchargement (même dans sa version payante).

La configuration

Podceiver vous permet d’ajouter des podcasts de 4 façons différentes, décrites ci-dessous dans l’ordre des écrans :

  • Recherche : l’écran “Search” vous propose de trouver un podcast en renseignant son titre ou le nom de l’auteur. Le catalogue est pourvu d’environ 1000 podcasts.
  • En vedette : une sélection de 21 podcasts s’affiche sur l’écran “Featured”.
  • Parcourir : vous pouvez parcourir le catalogue depuis l’écran “Browse”, en choisissant la catégorie qui vous convient, par exemple “Arts”, “Games & Hobbies” ou “Technology”.
  • L’URL du podcast : si le podcast recherché n’est pas dans le catalogue, ou que vous ne le trouvez pas dans la recherche, vous pouvez l’ajouter “à la main” en tapant l’URL. Par exemple : http://feeds.feedburner.com/LiveTile.

L’interface

Au lancement de l’application, vous pouvez naviguer sur 6 écrans : Favorites, Search, Featured, Browse, RSS feed et Options. Les paramètres (settings en anglais) se trouvent dans l’écran Options, ainsi que la rubrique Help, le lien pour donner un feedback directement à l’éditeur, le lien vers la rédaction d’une critique de l’application, et enfin l’email pour contacter l’éditeur.

Une fois un podcast ajouté dans votre liste de favoris, vous pouvez le sélectionner pour découvrir deux écrans : un overview, c’est-à-dire une vue d’ensemble composée de la couverture et de la description du podcast, et les épisodes disponibles.

L’utilisation

Podceiver est un lecteur de podcast banal. Si sa fonction de recherche et d’ajout fait son travail, son interface ne peut pas en dire autant. J’aurais aimé, notamment, que les paramètres soient accessibles depuis le bouton en bas de l’écran, presque standard sur Windows Phone. Au lieu de cela, on est obligé de repasser par l’écran d’accueil et naviguer jusqu’à l’écran d’options. Ce qui n’est pas un plaisir quand on voit la pauvreté de l’interface, malgré un design “à peu près metro”.

Pour ce qui est de la lecture à proprement parler, le lecteur propose uniquement un bouton lecture/pause. Vous pouvez néanmoins faire un avance ou un retour rapide en glissant votre doigt (vers la gauche pour avancer, vers la droite pour revenir en arrière). Pour se désabonner d’un podcast, cela est possible sur la liste des favoris, en faisant une pression longue sur le podcast et en sélectionnant unsubscribe. Etrangeté ou bug, lorsque vous inclinez le smartphone à l’horizontal pendant la lecture d’un podcast, l’écran devient noir. Ensuite, si vous quittez l’application, la lecture se coupe. Elle continue cependant lorsque le smartphone se met en veille.

Si vous épinglez l’application en page d’accueil du téléphone, sachez que la tuile n’est pas dynamique. Enfin, même dans la liste des podcasts ajoutés en favoris, rien n’indique la disponibilité d’un nouvel épisode.

Conclusion

Je ne recommanderais pas Podceiver. Je le déconseillerais même fortement. Ce n’est pas ce qui se fait de mieux en terme de fonctionnalités et d’interface. La concurrence proposant plus de choses avec un design plus soigné, et moins cher, pourquoi s’infliger cette application ? Après avoir installé WPodder grâce à l’avis d’Alex, j’ai aussitôt désinstallé Podceiver.

Podceiver  


DriveCast (testé par Jérémy)

Drivecast est, comme son nom l’indique, une application censée vous guider dans la gestion de vos podcasts. Pourtant dans sa version 2.0, celle ci n’est pas dénuée de quelques imperfections. Tout d’abord, vous devez savoir qu’il n’est pas possible d’utiliser cette application sans passer par le site downcast.eu. Ceci ne serait pas gênant si il ne s’agissait que d’une simple inscription, mais là où le bas blesse, c’est que vous devrez passer par le site pour gérer vos flux, sans possibilité aucune de gérer quoi que ce soit par votre smartphone. Vous comprendrez donc que dans de telles conditions, le test de l’interface web est presque plus importante que le test de l’appli en elle même.

L’interface web

Heureusement, celle ci est plutôt bien faite, malgré la mention beta et le fait qu’il faille parler soit anglais soit italien. Elle ressemble un peu à l’interface de samsung kies, sorte de itunes like pour téléphone samsung sous androïd. Au niveau du design, c’est assez minimaliste mais on y gagne énormément en clarté.
Vous pouvez donc ajouter vos flux de différentes manières, soit en entrant l’url manuellement, soit en souscrivant aux podcasts que le site vous propose. La prise en main de l’interface web est immédiate et très simple à comprendre. Vous gérez vos flux de manière assez classique, avec notamment le nombre de podcast à garder.
Premier bémol, le nombre de flux auquel on peut s’abonner est limité à 20, ce qui est tout de même conséquent. Mais pour les dévoreurs de podcast, vous devrez inviter des amis à utiliser l’app pour augmenter votre nombre de slot disponible. Chaque fois que vous convaincrez un de vos amis, vous regagnerez 5 slots. Etrange méthode pour promouvoir l’application mais vu que tout est gratuit, on ne va pas s’en plaindre. Autre petite chose qui fâche, certains bugs rendent la saisie fastidieuse, en tout cas sur ipad. Par exemple, si vous voulez ne garder qu’un seul podcast en réserve plutôt que les trois de base, vous touchez la zone de saisie, le clavier s’ouvre, vous effacez le chiffre 3 à l’aide de la flèche du clavier virtuel et celui ci se ferme automatiquement sans que vous n’ayez pu saisir le chiffre 1 (Note de Dzrider: cela se fait très bien sur un VRAI ordinateur 😉 ).  La valeur n’a donc pas été changé et vous restez donc avec 3 podcasts en réserve. L’astuce consiste à écrire le 1 devant le 3 afin d’obtenir le chiffre 13 puis d’effacer le 3.
Maintenant que vous avez entré vos flux, qu’en est il de la synchronisation avec l’application windowsphone?

L’application windowsphone.

L’application garde elle aussi un design minimaliste. Pas vraiment belle, elle n’en est pas moins elle aussi très fonctionnelle et très simple à comprendre. Celle ci est composée de 4 volets et ne fonctionne qu’en mode portrait:

  • Le player : La vignette du podcast apparait…parfois. J’ai testé sur 4 podcasts : Appload et le rdvtech apparaissent sans problème, par contre, pour livetile et l’apéro du captain, vous n’aurez pas la vignette de l’émission mais une vignette drivecast (Note de Dzrider: Chez moi c’est le contraire, j’ai les vignettes de LiveTile et de l’ADC mais pas du RDVTech et d’Appload.). Dommage. En bas, vous avez les boutons de contrôle classique avec l’avance et le retour rapide, ainsi que le bouton play/pause. Ce player fonctionne plutôt bien, et point très positif,vous pouvez naviguer où bon vous semble dans votre podcast grâce au curseur. La lecture fonctionne en tâche de fond, et vous pourrez donc utiliser les boutons de l’écran de verrouillage. Sachez aussi que si vous coupez la lecture du podcast, il reprendra bien là où vous avez laissé la lecture. Par contre, j’ai été confronté à un fâcheux bug. Lors de la réception d’un appel,  la lecture reprendra, mais le volume sonore sera à son maximum pendant une ou deux seconde.
  • Library : Il s’agit là de l’espace qui vous indiquera les épisodes stockés par ordre d’arrivé. Vous pourrez éventuellement effacer les podcasts de deux manières, soit localement, autrement dit uniquement sur le smartphone, soit de manière définitive de votre compte drivecast.  Rien de bien particulier à signaler.
  • Playlist : Voici la section où vous pourrez trier vos podcasts non plus par ordre d’arrivé, mais par nom de podcast. Là encore, rien de bien particulier. Vous entrez dans le podcast en question pour y retrouver les épisodes.
  • Downloads : La page où s’affiche les podcasts en téléchargement. Je regrette vraiment que l’on ne puisse pas télécharger plusieurs épisodes en même temps. En effet, non seulement les téléchargements se font un à un, mais surtout, il est impossible de mettre un téléchargement en pause pour faire débuter le suivant. Seule la possibilité d’annuler un téléchargement est proposé. De plus, si vous souhaitez quitter l’application et qu’un téléchargement est en cours, une jolie pop up vous annonce que le téléchargement sera interrompu. Heureusement que celui ci reprendra là où il s’était arrêté dés que vous relancerez l’application. Vous pouvez enfin effectuer la synchronisation soit manuellement soit de manière automatique en définissant le délai dans les options.

Mais malheureusement, ce ne sont pas là les seuls carences de cette applications. Si la possibilité de streaming existe, l’impossibilité de rechercher des flux directement depuis l’application est selon moi un frein à la découverte de nouveaux podcasts. De plus, j’ai été confronté à différents bugs fort gênants.  Il m’est arrivé d’avoir des podcasts qui disparaissent sans raison apparente, aussi bien dans l’application que sur mon compte drivecast. Mais surtout, il m’a été impossible de réinstallé le flux pour une raison que j’ignore. La tile que vous épinglez ne reprend pas la couleur de votre thème et est plutôt disgracieuse. Celle ci ne fera rien d’autre que de vous indiquer le nombre de nouveaux épisodes disponible. On aurait aimé un peu plus d’harmonie et de dynamisme.

Conclusion

En conclusion, si l’idée de passer par le site pour gérer ses flux peut paraitre une bonne idée, cela a l’inconvénient de rendre l’application trop dépendante de l’interface web. Drivecast est une application non autonome, qui présente de nombreux bugs. Ce qui est d’autant plus frustrant que l’interface certes minimaliste est très fonctionnelle, aussi bien pour l’appli que pour le site. Si ce dernier est apparemment encore en beta, il n’en est pas de même pour l’application qui se présente en version 2.0. Je pense que c’est une application à suivre de près, et qui n’est pas foncièrement mauvaise. Mais, préférez lui WPodder qui en l’état est beaucoup plus stable que drivecast et qui vous offre aussi la possibilité de synchroniser vos flux par votre compte Gpodder.

DriveCast  


BringCast (testé par Guillaume)

  • Version : 2.0.0.252
  • Prix : 1,99€ / Version d’essai : limite à trois flux
  • Site web : http://www.clarkzonesoftware.com / @bringcast
  • Langue(s) : anglais uniquement

Première approche :

Avec ses gros blocs de couleur reprise sur celle du thème, l’application ne fait pas envie.

La configuration :

Vous arrivez sur la page « Home ».

bringcast - home BringCast - What's New
BringCast - Browse  BringCast -

Slidez jusqu’à « My Feeds » puis choisissez « Import feeds » (en passant par les ). Saisissez l’adresse du fichier xml de votre podcast (l’adresse du flux… comme partout), puis, si vous le souhaitez et surtout, si vous en avez besoin, vous pouvez rajouter un nom d’utilisateur et un mot de passe.
Vous pouvez aussi importer des fichiers OMPL, mais j’avoue ne pas savoir à quoi cela correspond.
Quand vous avez entré votre adresse de flux ou votre adresse de fichier OPML, il reste qu’à appuyer sur « Add podcast » ou sur « Import OPML ». Partant de là, appuyez sur la flèche de retour pour revenir à MyFeeds.
Là, votre podcast est rajouté.

L’interface :

Sur la page d’accueil, on dispose de blocs de la couleur du thème… rien de joli. Cette page montre les épisodes téléchargés sur le device (podcasts audio / podcasts video / nombre de flux auxquels vous êtes inscrits). Vous ne pouvez rien faire sur cette page ! Dommage !
Slidez et vous tomberez sur « What’s new ». Ici, vous pouvez voir les nouveaux épisodes disponibles, à télécharger. Deux possibilités : soit télécharger le podcast dans la playlist ou bien, ignorer l’épisode.
Dans la page « My feeds », vous retrouvez les flux de podcasts auxquels vous êtes inscrits. Un appui sur le podcast vous permet d’accéder à la liste des épisodes disponibles. Essayez ce que vous permet un appui long…
Dans la dernière page, « Browse », vous retrouvez une liste de podcasts classés par catégorie.

L’utilisation :

Bringcast offre peu de possibilités. Il permet de gérer de manière non agréable et non pratique ses podcasts.
C’est Zune qui lit le fichier téléchargé. Ce n’est pas l’application qui le fait.

Il arrive que l’on ait des buggs et que l’application plante et se ferme. Toujours pratique.

Conclusion :

Une application à oublier ! Surtout à ce prix-là, c’est vraiment abuser !

BringCast  


PODCASTS!

  • Version : 3.2.0.0
  • Prix : Gratuit  ou 1.99€ en version PRO

PODCASTS! brings you the ability to browse, search, stream, download, and listen to thousands of podcasts from around the world right on your Windows Phone!

Stream both audio and video podcasts directly on your phone anytime, anywhere over a 3G or Wi-Fi connection with no previous connection to your PC required! Best of all – once you’ve got the PODCASTS! application on your phone, listening to these podcasts is completely free!

NEW FOR 3.0 – MANGO FEATURES!:

  • background audio playback!
  • background episode downloads!
  • no more having to stay on the screen!

Standard features include:

  • favorites!
  • recent plays!
  • stream episodes immediately!
  • download episodes to your phone!
  • integration with the Music + Video hub!
  • bookmarks!
  • browse for podcasts!
  • search for podcasts!
  • add any podcast not in our catalog!
  • intuitive playback controls!
  • no ads on the full PRO version!
  • and much more!

PODCASTS!PODCASTS!


Simply Podcast

  • Version : 1.7.0.0
  • Prix : Gratuit

Simply Podcast maintains a list of RSS feeds for an audio or a video podcast. The program dynamically scans for episodes and allows streaming playback over Wi-Fi and 3G. The application is ad supported but does not record any identifiable user data.

Features:

  • Feeds can be added and removed.
  • Local backup and restore of feeds.
  • Position is bookmarked for the current episode.

Simply Podcast  


MusicFeeder

  • Version : 1.1.0.0
  • Prix : Gratuit

Download and save RSS feeds for music or podcasts to your phone, refreshing to get latest tracks or casts when desired. Play tracks from a feed using the full capabilities of the phones background audio player, including playing streamed music while the phone is locked or running another application.

MusicFeeder  


Podcastic

Developed as the first tool in the ‘QBM5 Tool Series’ – Trial is full version (Ad supported).
Podcastic is a simple, yet powerful tool designed to let you view, listen to, and watch your favorite RSS based feeds.

Podcastic supports

  • Website Based RSS feeds (Blogs) : HTML, PHP, ASP, ASPX, XML, and much more
  • Audio Podcasts
  • Video Podcasts

We go past what others have done. Instead of letting you pick from a preset list, you can enter the URL from any RSS based feed and have the feed saved to your list. You can then use your list to access all items in your feed. Podcastic actually lets you download and listen to/watch your favorite audio/video podcasts, unlike others in the marketplace. We are very excited about this project and plan to dedicate additional support in future releases.

Podcastic supports feeds that utilize any of the formats used in Windows Phone 7.

Video formats supported : WMV, MPEG, MP3, MP4, M4V, AVI (DIVX), H.264, AVC, H.263, 3GP and 3G2.

Audio formats supported : WAV, PCM, MSADPCM, IMAADPCM, g.711, MP3, 3GP, 3G2, MP4, M4A, WMA, WMA Pro, WMA Standard, AAC – LC, HE – ACC, ARM-WB, Qcelp.

 

Podcastic  

Les applications dédiées

Podradio

Podradio, la radio des podcasts ! Écoutez vos podcasts préférés sélectionnés au sein d’une liste comprennant plus de 50 partenaires.

Retrouvez-y : L’Apéro du Captain, L’Agence Tous Geeks, Bazingcast, Geeksleague, Kultur Breakdown, L’Inaudible, La Voix dans la Tête, Le One Eye Club, Poli*Geek, Podcast Science, Satoorn, Will&Co et bien d’autres émissions !

Podradio  


Freepod

L’application Freepod enfin disponible sur le Marketplace! Le meilleur moyen pour écouter vos émissions préférées en streaming (3G et WiFi) et écouter les enregistrements en direct.

Principales fonctionnalités

  • Écoute de tous les podcasts audio en streaming, du premier au dernier épisode.
  • Lecture des podcasts en arrière-plan.
  • Utilisation des contrôles de l’écran verrouillé ou du casque.
  • Navigation dans une émission pour atteindre l’endroit de son choix.
  • Téléchargement des épisodes.
  • Écoute des enregistrements en direct et téléchargé (Offline).

Fonctionnalités à venir

  • Visualisation des podcasts vidéo.
  • Suivi du forum par un navigateur web intégré.
  • Notifications Push lors de l’arrivée de nouveaux épisodes.
  • Module de chat pour commenter le live.

Freepod