Test du casque Xbox wireless

Microsoft a sorti (en France) au mois de mars 2021 son nouveau casque pour Xbox : le Xbox Wireless Headset. Ce casque, destiné en premier lieu aux consoles Xbox One et Xbox Series S|X fonctionne également sur PC et sur smartphones (en Bluetooth). Ce casque n’est pas à suppression de bruit et est vendu à 99€.

Voyons un peu ce que vaut cet appareil !

1/ Le contenu de la boite.

La boite est aux couleurs de Xbox avec une dominante verte. Elle s’ouvre en pivotant vers le haut et vous fait voir alors le casque, un court câble USB-A vers USB-C et… les papiers de garantie. C’est tout. Il n’y a effectivement pas autre chose mais est-ce réellement un problème ? Sortons le casque et voyons un peu ce qu’il a dedans !

2/ Le casque

Le casque est entièrement noir avec petit liseré vert sur l’extérieur de chaque écouteur. On reviendra plus tard sur cette partie du casque.

L’arceau central est assez large, épais et confortable. Il est évidemment réglable mais uniquement lorsque vous l’avez retiré de votre tête. Un système permet de le « bloquer » lorsque vous le portez. Vous ne pouvez donc pas l’ajuster une fois porté ! Point positif ou point négatif, à vous de voir à l’utilisation. Dans mon cas, cela ne m’a pas gêné car une fois réglé, je n’ai pas eu besoin d’y retoucher et finalement, il est pratique de ne plus risque de changer ce réglage.

Derrière l’écouteur droit, vous trouverez la prise de charge en USB-C. Si vous chargez votre casque sur votre PC, celui-ci (si allumé, évidemment) sera reconnu comme un casque-micro filaire. Pratique pour l’utiliser sans l’appairer. Cet écouteur droit vous permet également de régler le volume du casque. Pour monter le son, tournez vers l’avant et tournez vers l’arrière pour baisser le volume. Vous sentirez même un point de fermeture qui vous fera sentir que le son est coupé.

Passons à l’écouteur gauche. De ce côté, vous retrouverez le micro qui s’enroule. Ce micro est activable ou désactivable grâce à un petit bouton que vous pourrez activer facilement avec votre pouce gauche. Attention, si vous devez repositionner votre casque, vous risquez d’appuyer par mégarde sur ce bouton. Pas d’inquiétude à avoir car le micro s’allume lorsqu’il est activé. Vous savez donc lorsque vous êtes écouté ou pas.

Il existe encore deux fonctions sur cet écouteur. Il y a le bouton power, vert, qui permet d’allumer le casque avec un appui de 2/3 secondes. Un appui plus long lance la procédure d’appairage mais nous y reviendrons. Enfin, un appui court éteint le casque. Cet écouteur permet également de régler la balance entre la fonction vocale et le son/la musique. Cette fonction est surtout utilisée lorsque vous jouez sur console. Cela vous permet d’écouter le son de votre jeu tout en discutant via votre PC ou votre téléphone sur une application comme Discord, Skype, Teamspeak…

3/ Le son.

Le micro du casque est très correct. Le son est clair, presque pas métallique. Bref ! Il sera largement suffisant pour être compris lorsque vous jouez en ligne avec vos potes. Il est bien pratique d’avoir un micro qui se rapproche de la bouche 😉

En ce qui concerne les haut-parleurs de ce casque, on peut en dire plusieurs choses.

Dans les jeux sur console, le son est très bon, clair, spatialisé. C’est vraiment très agréable.

J’ai essayé plusieurs films et séries avec ce casque et à chaque fois, j’ai trouvé que le son était bon, les voix claires et bien distinctes. C’est très confortable. En revanche, avec la musique, j’ai été assez déçu. Le son est pour moi trop fouillis, trop sourd avec trop de basses. Il est possible de jouer sur un équaliseur pour améliorer l’écoute mais cela ne sera jamais suffisant pour une qualité hifi. Bon, pour écouter de la musique en faisant la cuisine, en marchant, etc… ce sera amplement suffisant !

Sinon, pour écouter la musique dans de meilleures conditions, je vous conseille le Sennheiser HD599 😉

En ce qui concerne l’isolation acoustique, ce Xbox Wireless Headset n’est pas équipé de réduction de bruit active mais ses coussinets d’oreille sont très isolants et vous serez très peu gênés par les bruits alentours. Comme ce casque n’est pas destiné à une utilisation principale dans les transports en commun ou dans des conditions bruyantes, cette isolation passive est très suffisante.

4/ Les connexions.

Ce casque peut se connecter de plusieurs manières à vos lecteurs.

  • Tout d’abord, avec votre Xbox, le casque se connecte par le Wifi « propriétaire ». C’est une connexion qui se fait facilement. Cela vous permet ensuite d’accéder à l’application « accessoires Xbox » à partir de laquelle vous pourrez paramétrer votre dispositif audio.
  • En Bluetooth avec votre ordinateur, smartphone… Vous pouvez rajouter un appareil avec une connexion de ce type. Un seul appareil peut être connecté en BT en même temps sur ce casque.
  • En filaire, tout simplement sur votre ordinateur grâce à un simple câble USB-A vers USB-C.

Comme je vous le disais plus haut, le casque peut vous faire entendre en même temps la source venant de la console et une autre source en BT. Vous pourrez alors régler la balance entre ces deux sources grâce à la molette présente sur l’oreillette gauche.

Globalement, les connexions se font bien mais on se trouve parfois bloqué pour accéder à certaines options dont notamment l’accès à l’application « Accessoires Xbox ». En effet, lorsque la console et le PC (en BT) sont appairés en même temps, je n’accède à cette application que sur la console et pas sur le PC. Je vous conseille de bien penser à comment vous allez utiliser ce casque. Pour ma part, la console et le smartphone seront en sans-fil pendant que j’utiliserai ce casque en filaire sur le PC de bureau (prévoir un câble de 2m).

5/ Paramétrage du casque.

Sur smartphone, vous ne pouvez pas configurer votre casque mais cela devient possible lorsque vous utilisez votre console ou votre PC. Les réglages sont réduits et voici ce que vous pouvez retrouver.

  • Equaliseur intégré. Cet équaliseur propose un réglage minime sur 5 bandes et la possibilité d’appliquer des paramètres prédéfinis (jeu, film, grave, musique, paroles, personnalisé). C’est dans ce menu que vous pourrez également choisir si vous activez (et avec quelle puissance) ou non l’amplification des basses.
  • Désactiver le son : cette fonction est utile lorsque vous parlez avec vos camarades de jeu. Elle permet de couper le micro lorsque vous ne parlez pas. Il sera réactivé lorsque vous reprendrez la parole. Cette fonction est désactivable et réglable.
  • Sourdine : Une fonction qui me laisse perplexe. La traduction française est tellement explicite que je n’ai toujours pas compris quelle était son utilité.
  • Contrôle du micro : fonction bien pratique lorsque vous ne vivez pas seul ! Cet outil renvoie dans le casque votre propre voix pour que vous puissiez vous entendre et éviter de « hurler » alors que vous pourriez simplement parler. Comme les autres options, cela est désactivable et réglable. C’est un « must have » pour moi !

6/ Le confort.

J’ai utilisé ce casque une grosse semaine dans diverses situations. J’ai assez peu pu jouer mais que ce soit sur Forza Horizon 4 ou Assassin’s Creed, je me suis régalé à avoir ce casque sur les oreilles. Je n’étais pas gêné par les bruits ambiants, je n’avais pas trop chaud à cause des oreillettes larges. L’arceau est très bien pensé et très confortable. Au final, j’ai pu le garder entre 2 et 3 heures non-stop sans être embêté !

7/ Bilan global.

Ce premier casque sans Xbox me parait un très bon produit. Il est excellent dans l’immersion de nos jeux vidéo. Il est proposé à un tarif correct pour ce qu’il propose. Alors, il n’est pas destiné à remplacer un casque hifi mais il vous offrira des possibilités de déplacement qu’un casque filaire ne pourrait vous offrir !

Si vous souhaitez jouer tranquillement chez vous sans déranger personne, si vous voulez profiter du xCloud de Microsoft, c’est un super produit à associer à votre smartphone pour être libre et mobile !

Related articles

#44 – Les évangélistes et les guillemets du bras en l’air

L’équipe est aujourd’hui composée de six membres : Cassim, Christophe, David, Guillaume, Patrick et Sébastien. Nous avons eu la chance d’accueillir deux importantes personnalités de chez Microsoft France : Jean-Sébastien Dupuy, WindowsPhone Technical Evangelist et Alex Danvy, Technical Evangelist. Nous avons pu profiter de leurs connaissances pour échanger sur de très nombreux points ! On […]

#91 – L’élite en mode X3

Une nouvelle saison commence ! C’est la sixième saison ! On ne voit pas vraiment le temps passer ! Par contre, les soucis techniques ont décidé d’être présents dès le début. Malgré les tests concluant dans l’après-midi, impossible de diffuser un live que l’on puisse écouter. Nous avons donc enregistré sans public. Malgré les sécurités […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.